Archives de catégorie : Archives

Rencontre du 4/12 : Paulin Ismard autour du livre « L’événement Socrate »

 Jeudi 4 décembre
de 12h45 à 14h

Rencontre avec Paulin Ismard autour du livre L’événement Socrate (éditions Flammarion).

Organisée en liaison avec le labo PLH de l’Université du Mirail et la librairie Ombres-Blanches.

Paulin Ismard né en 1978, est historien et maître de conférences en histoire grecque à l’université Panthéon-Sorbonne. Après avoir publié plusieurs ouvrages scientifiques, il offre ici une brillante histoire du procès le plus retentissant de notre Occident démocratique

« Athènes, 399 avant notre ère. Au deuxième tour de scrutin, l’assemblée du peuple condamne à mort Socrate, par 360 voix sur 500 ou 501, on ne sait. Le triple chef d’accusation (ne pas reconnaître les dieux, introduire des divinités nouvelles, corrompre la jeunesse) est retenu. Le plaidoyer du philosophe pour sa défense a fait long feu, ses provocations ont irrité ses concitoyens, il va le payer de sa vie. Cette histoire fut tellement racontée, reprise, commentée qu’on croit en connaître tous les aspects. Le grand homme, sage, juste, ami de la vérité, fut envoyé au trépas, dit-on, par la foule ignorante, les préjugés aveugles, les effets pervers de la décision majoritaire et de la démocratie directe. Voilà, en gros, ce qu’on retient de cet événement fondateur. Est-ce exact ? Au fil de cette enquête magistrale qu’est L’Événement Socrate, Paulin Ismard montre que la réalité est autrement complexe. La nouveauté de son travail est de frayer une multitude de chemins derrière cette image officielle, construite par Platon et les disciples de Socrate. Car nous n’avons aucune minute du procès, qui n’a cessé d’être réécrit. Ainsi, les premiers intellectuels chrétiens feront de Socrate un martyr, supposé monothéiste, se laissant assassiner par des païens obtus. La Renaissance le rêve en humaniste persécuté, les Lumières en libre penseur en butte aux institutions répressives. La Révolution le dépeindra même en sans-culotte, victime du parti des prêtres et des aristocrates… »
Roger-Pol Droit in Le monde

Tous les ouvrages de Paulin Ismard
http://www.babelio.com/auteur/Paulin-Ismard/235747

Rencontre du 28/11 : Claude Pujade-Renaud

Jeudi 28 novembre 2013
à 14h30

Claude Pujade-Renaud
« Une Histoire de femmes »

Rencontre proposée par Sylvie Vignes et animée par les étudiants du Master Métiers de l’écriture et de la création littéraire, Département de Lettres modernes.

Née en 1932, Claude Pujade-Renaud est une romancière et nouvelliste française qui a longtemps pratiqué et enseigné la danse.

Codirectrice de la revue Nouvelles Nouvelles de 1985 à 1992, elle a publié cinq recueils de nouvelles et plus d’une dizaine de romans dont certains ont été distingués par des prix littéraires. Elle a reçu le Goncourt des Lycéens pour Belle mère en 1994 et le prix de l’écrit intime pour Le Sas de l’absence en 1998. À l’occasion de la sortie de Chers Disparus, la Société des gens de lettres lui a décerné le grand prix Poncetton pour l’ensemble de son œuvre où les thèmes du deuil, de la mémoire, de la création et de la féminité reviennent constamment.

Avec Dans l’ombre de la lumière (publié chez Actes Sud en janvier 2013), Claude Pujade-Renaud ressuscite une femme oubliée par l’Histoire : la concubine de saint Augustin. L’ouvrage a été récompensé par le prix du roman historique le 11 octobre 2013.

http://www.actes-sud.fr/contributeurs/pujade-renaud-claude

Entrée Libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail La Fabrique
Université Toulouse II-le Mirail – 5 allées Antonio Machado – 31058 Toulouse

Rencontre du 5/11 : Racine / Phèdre, Britannicus, Andromaque / Lecture d’Yves Gourmelon, comédien de la Compagnie « Le Théâtre au Présent »

Cycle « Ecoutez lire » # 2

Mardi 5 novembre 2013
12h45 à 14h

RACINE
Phèdre, Britannicus, Andromaque
Lecture d’Yves Gourmelon, comédien de la Compagnie Le Théâtre au Présent

Britannicus, Andromaque et Phèdre, en écoutant Racine nous conter les amours impossibles de Phèdre pour son beau-fils Hyppolite, d’Oreste qui aime Hermione qui aime Pyrrhus qui aime Andromaque qui aime Hector- qui est mort et de Britannicus sacrifié sur l’autel de la rébellion de Néron contre sa mère, bref, nous vous convions à réfléchir sur les affres de situations sans issues et de sentiments aliénants qui font du personnage racinien le miroir sublime de notre condition tragique.

Adèle Van Reeth
France Culture
Les nouveaux chemins de la connaissance.

Entrée libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail La Fabrique
Université Toulouse II-le Mirail – 5 allées Antonio Machado – 31058 Toulouse

Rencontre du 18/10 : Roger Grenier, des vies, une œuvre

Vendredi 18 octobre 2013
14h30 à 16h

Novelliste, romancier, essayiste, éditeur et journaliste
Roger Grenier : des vies, une œuvre

Né en 1919, Roger Grenier est un acteur et un témoin privilégié du milieu littéraire du XXe siècle, un de ces hommes, pour le paraphraser, « qui vous font faire des remontées dans le temps à donner le vertige ». Membre du prestigieux comité de lecture des éditions Gallimard, il a côtoyé entre autres Camus, Gary, Fitzgerald, Hémingway ou Queneau.

Roger Grenier a publié plus de cinquante ouvrages souvent récompensés par de grands prix littéraires : le prix Femina (Ciné-roman, 1972), le Grand prix de la littérature de l’Académie Française en 1985 pour l’ensemble de son œuvre et le prix Novembre (Regardez la neige qui tombe, 1992) pour n’en citer que quelques-uns. Son dernier ouvrage, un recueil de nouvelles intitulé Brefs récits pour une longue histoire, est paru en 2012.

www.gallimard.fr/Contributeurs/Roger-Grenier
larepubliquedeslivres.com/roger-grenier
www.lemonde.fr/livres/article/2012/10/04/le-ton-juste-de-roger-grenier_1769820_3260.html

Rencontre proposée par Julien Roumette, enseignant à l’Université Toulouse II Le Mirail et animée par les étudiants du Master des Métiers création littéraire.

Entrée libre et gratuite

Librairie Etudes Mirail La Fabrique
Université Toulouse II-le Mirail – 5 allées Antonio Machado – 31058 Toulouse

Rencontre du 8/10 : Yves Gourmelon lit « Ecrire la Révolution 1784 – 1795 : lettres à Pauline » de Gaston de Lévis

Mardi 8 octobre 2013
12h45 à 13h30

Yves GOURMELON

Lectures : Ecrire  la Révolution 1784 – 1795 : lettres à Pauline de Gaston de Lévis
éd. : La Louve

Près de 300 lettres, issues du fonds des Archives départementales de l’Ariège, que l’écrivain a adressées à son épouse Pauline, lors de ses voyages à l’étranger, ses campagnes militaires, sa carrière politique pendant la Révolution, son exil, etc.

Entrée libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail La Fabrique
Université Toulouse II-le Mirail – 5 allées Antonio Machado – 31058 Toulouse

Rencontre du 9/04 : Pascal Dessaint présente « Maintenant le mal est fait »

Mardi 9 avril 2013 
12h30 à 14h
Pascal Dessaint présente Maintenant le mal est fait
Ed, Rivages 2013
Rencontre animée par Colette et Maurice Zytnicki

Être soi-même se révèle parfois une faute, ou une erreur. Il y a une grande différence. La faute est impardonnable, très souvent. L’erreur est rectifiable, si on a le temps pour soi. Ma mère ne paraissait pas vouloir accorder ce temps à mon père, ni lui pardonner.
La disparition troublante d’un homme va changer le regard que ses amis portent sur eux-mêmes, perturber l’équilibre déjà fragile d’une petite communauté qui voit son existence contrariée par un projet de route. Comment saisir les forces qui gouvernent la vie de chacun, et s’en accommoder ? Au-delà d’un roman sur l’amitié et les risques qu’elle fait courir, Maintenant le mal est fait est une réflexion sur la frénésie de notre monde et sur le progrès, sur les rapports complexes que les hommes entretiennent avec la Nature et sur le mal qui en découle. Pascal Dessaint partage sa vie entre le nord de la France où il est né en 1964 et Toulouse où il vit aujourd’hui, deux univers qui nourrissent son inspiration. Ses romans ont été récompensés par plusieurs prix importants dont le Grand Prix de la littérature policière (Du bruit sous le silence), le Grand Prix du roman noir français du Festival de Cognac (Loin des humains) et le Prix Mystère de la Critique, qu’il a reçu deux fois (Bouche d’ombre et Cruelles Natures). Sensible aux questions environnementales, marcheur et militant dans l’âme, Pascal Dessaint écrit depuis Mourir n’est peut-être pas la pire des choses (2003) sur les rapports complexes et parfois ambigus entre l’Homme et la Nature. Tous les romans de Pascal Dessaint sont édités par les éditions Payot & Rivages, qui publient également ses chroniques vertes et vagabondes (Un drap sur le Kilimandjaro et L’appel de l’huître).

Entrée libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail La Fabrique
Université Toulouse II-le Mirail – 5 allées Antonio Machado – 31058 Toulouse

Calendrier des rencontres / mars à avril 2013

CALENDRIER MARS – AVRIL 2013

MARS

14/03
Liwen Tardieu
Songes d’encres 
11h-12h45
Calligraphies chinoises
13h-14h
Lectures poésies chinoises
En partenariat avec le CIAM, UTM,
dans le cadre du Festival de théâtre Universcènes – La Fabrique.

15/03
17h30-19h
Le poème long et ses alentours
Présentations et lectures
José Acquelin (Québec), Edouardo Chirinos (Pérou)
Jacques Darras (France), Serge Pey (France)
Rencontre animée par Modesta Suarez
Dans le cadre du colloque international de poésies américaines.
Organisés par les équipes FRAMESPA/CAS/POP.

18/03
14h-16h
Michel Moner
Françoise Maurizi
Conférence : Autour de Cervantès*
Proposé par l’atelier LEMSO (FRAMESPA UMR 5136)
*Dans le cadre du 400ème anniversaire de la publication des Nouvelles exemplaires.

18/03
18h-20h
Café-Débat
L’Antiquité au cinéma
Projection et présentation d’extraits de films
Rencontre animée par Philippe Foro, Coraline Koleczkiw et Gilles Methel.
Proposée par l’association DEPART, Maison de la Recherche UTM,
dans le cadre de la semaine de l’Antiquité du 18 au 23 mars

19/03
12h30-14h
François Xavier Fauvelle Aymar
Le Rhinocéros d’or
Histoire du moyen-âge africain
Ed, Alma 2013
Rencontre animée par François Bon

20/03
12h30-14h
Jacques Prades
L’utopie réaliste
Le renouveau de l’expérience coopérative
Ed, Harmattan 2013
Rencontre animée par Jean-Paul Malrieu

21/03
17h30-18h30
Yves Gourmelon
Comédien du Théâtre au présent lit Diderot
Lettres à Sophie Volland : 1759-1774
Ed, Non-lieu 2010
Dans le cadre du colloque Lire la correspondance de Diderot,
laboratoire PLH, Maison de la recherche, UTM, en collaboration avec l’AIRE.

26/03
12h30-14h
Bruno Dumezil
Des Gaulois aux Carolingiens
-50 av. J.-C.-888
Ed. Puf 06/03/2013
Col : Une histoire personnelle de la France vol 1


AVRIL

9/04
12h30-14h
Pascal Dessaint
Maintenant, le mal est fait
Ed, Rivages 3/04/2013

10/04*
12h30-14h
Jean-Pierre Poulain
Dictionnaire des cultures alimentaires
Ed, PUF 2013
*date à confirmer

11/04
12h30-14h
Ecrire la révolution
Yves Gourmelon
Comédien au Théâtre au Présent lit :
Gaston de Levi : lettres à Pauline 1784-1795
éd, La Louve 2011
Chateaubriand : Les Mémoires d’outre-tombe
éd, La Pléiade T1

16/04
17h-18h30
Penser la socialisation en psychologie
Actualité de l’oeuvre de Philippe Malrieu
Ed, Eres 2013
Rencontre animée par Raymond Dupuy
En partenariat avec le laboratoire PDPS
Maison de la Recherche, UTM.

18/04
12h30-14h
La montagne refuge : accueil et sauvetage des juifs autour du Chambon-sur-Lignon
Ed, Albin Michel 2013
Rencontre animée par Pierre Laborie et Patrick Cabanel

Rencontre du 21/02 : Claire Zalc pour « Pour une microhistoire de la Shoah », rencontre animée par Patrick Cabanel

Jeudi 21 février 2013
12h45 à 14h
CLAIRE ZALC
présente Pour une microhistoire de la Shoah
éd. Seuil, coll. « Le genre humain », 2012

La rencontre est animée par l’historien Patrick Cabanel

L’observation de la destruction des Juifs d’Europe à la loupe permet de renouveler l’histoire de la Shoah. Cette démarche micro-historienne structure l’ensemble du volume. Le déplacement des échelles d’observation confirme que la richesse d’une source d’archive dépend du cadre d’analyse déployé afin de l’interroger. En outre, le changement d’échelle éclaire d’un jour nouveau la place du « moi » dans sa relation avec l’écriture historienne.

Mais quid des inévitables questionnements moraux et éthiques que soulève une telle analyse lorsque l’attention se porte sur les rapports entre victimes, exécutants, décideurs et témoins ? En effet, certaines analyses ne se placent plus du côté des bourreaux ou des victimes, mais abordent frontalement les relations entre victimes et exécutants, entre exécutants à différents niveaux de responsabilité, et témoins, et entre membres des groupes ciblés par la persécution.

Un ouvrage qui répond au souci de ne pas prendre tels quels les découpages hérités de l’historiographie. Pour la renouveler.

Directeurs de volume : Tal Bruttmann, Ivan Ermakoff, Nicolas Mariot et Claire Zalc

Contributeurs : Isabelle Backouche, Tal Bruttmann, Marnix Croes, Alexandre Doulut, Ivan Ermakoff, Hélène Frouard, Sarah Gensburger, Jan Grabowsk, Ivan Jablonka, Christoph Kreutzmuller, Sandrine Labeau, Nicolas Mariot, Paul-André Rosental, Virginie Sansico, Peter Tammes, Claire Zalc.

Claire Zalc est chargée de recherches à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (CNRS-ENS). Ses travaux portent sur l’histoire de l’immigration dans la France du XXe siècle, notamment sur l’histoire des entrepreneurs étrangers. Elle a publié, avec Anne-Sophie Bruno, Petites entreprises et petits entrepreneurs étrangers en France, 19e-20e siècles (Publibook, 2003). Ses recherches actuelles portent également sur la politique d’identification des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale ; elle publié sur ce thème, avec Nicolas Mariot, « Identifier, s’identifier : recensement, auto-déclarations et persécution des Juifs de Lens (1940-1945) » (Revue d’histoire moderne et contemporaine, 54-3, juillet-septembre 2007, p. 90-117). Parallèlement, elle mène une réflexion sur les manières de faire et d’écrire l’histoire : elle a publié, avec Claire Lemercier, Méthodes quantitatives pour l’historien, Paris, La Découverte, « Repères », 2008 (voir sa recension sur La Vie des idées). Elle a également co-dirigé 1931, les étrangers au temps de l’exposition coloniale (Gallimard, 2008), le catalogue de l’exposition du même nom qui s’est tenue à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration (mai-octobre 2008).

Entrée libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail La Fabrique
Université Toulouse II-le Mirail – 5 allées Antonio Machado – 31058 Toulouse


Rencontre du 26/02 : Lydie Parisse, « Manuel de l’amour moderne », animée par Marie-Angèle Vaurs

Mardi 26 février
12h30 à 14h
Lydie Parisse

présente Manuel de l’amour moderne

éd, Domens 2013
Rencontre animée par Marie-Angèle Vaurs

Le Docteur Vir est en visite chez un futur couple de jeunes mariés. Assis face à eux dans leur cuisine en formica des années 60, il leur dispense, en tant que représentant de la République et du corps médical, des consignes avant le mariage.

Mais voilà où le bât blesse : son traité a été écrit par des spécialistes qui sont tous… des hommes. Empêtré dans des paradoxes sans fin, le médecin multiplie les réflexions pragmatiques, déploie les bons sentiments de sa méthode progressiste, tout en continuant à véhiculer des préjugés ancestraux légués par la religion, le patriarcat et l’ordre moral.

Sur un texte de Lydie Parisse, interprétée par la Compagnie Théâtre au Présent, la pièce de théâtre Manuel de l’amour moderne sera jouée du 28 février au 2 mars à 20h30 au Ring.

Ce spectacle est proposé par la Boutique d’écriture du Grand Toulouse dans le cadre des Métropolitaines. Des ateliers d’écriture théâtrale sur la thématique de la condition féminine ont été réalisés en amont avec l’auteure.

Entrée libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail – La Fabrique – 5 allées Antonio Machado 31058 Toulouse
www.etudesmirail.com

Rencontre du 28/02 : C. Mazellier-Lajarrige, J.-L. Breteau, M.-J. Fourtanier, F. Knopper présentent « Récits de Genèse : avatars des commencements »

Jeudi 28 février
12h30 à 14h
Catherine Mazellier-Lajarrige, Jean-Louis Breteau, Marie-José Fourtanier, Françoise Knopper
présentent
Récits de Genèse : avatars des commencements
Ed, Presses Universitaires de Bordeaux

Comment comprendre le terme de genèse dans une perspective interculturelle ? Origine et commencement sont-ils synonymes ? Comment appréhender la création du monde ? A travers leur diversité et leurs spécificités, quelles constantes peut-on reconnaître dans les récits cosmogoniques émanant de plusieurs continents ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles le présent volume se propose d’apporter des réponses.

Catherine Mazellier-Lajarrige, maître de conférences en Etudes Germaniques à l’université de Toulouse-Le Mirail, auteur de publications sur théâtre et religion.

Jean-Louis Breteau, professeur émérite d’études anglaises (littérature et histoire des idées), ancien directeur de l’Institut de Recherche Pluridisciplinaire en Arts, Lettres et Langues à l’université de Toulouse-Le Mirail.

Marie-José Fourtanier, professeur en langue et littérature française à l’université Toulouse-Le Mirail, spécialiste de l’enseignement des mythes et des mythologies.

Françoise Knopper, professeur en Etudes Germaniques à l’université de Toulouse-Le Mirail, auteur de travaux sur la religion en Allemagne à l’époque de l’Aufklärung.

Entrée libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail – La Fabrique – 5 allées Antonio Machado 31058 Toulouse

Rencontre du 13/02 : François Cantier pour « Justices et politiques internationales », rencontre animée par M. Sayah et S. Hamdouni

Mercredi 13 février 2013
12h30 à 14h
FRANÇOIS CANTIER
conférence « Justices et politiques internationales »

Débat animé par Mansour Sayah et Saïd Hamdouni
Cycle de conférences en partenariat avec l’Université Toulouse I

François Cantier est avocat au barreau de Toulouse et président fondateur de l’Ecole des droits de l’homme à Toulouse, qui a pour but d’éduquer, former et informer au respect des Droits de l’Homme. Il est également président d’honneur d’Avocats sans frontières, une association qu’il a créée en 1997 en France.

 

Entrée libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail La Fabrique
Université Toulouse II-le Mirail – 5 allées Antonio Machado – 31058 Toulouse