Archives de catégorie : Recherches thématiques

Science-fiction / fantaisie

Le dragon Griaule 
Lucius Shepard
J’ai lu
9,90e

Dans un monde pré-industriel, Griaule, un dragon de plusieurs kilomètres de long, a été transformé en pierre par un magicien depuis plusieurs siècles. Intégré au paysage, il est devenu une chaîne de montagnes sur laquelle des villes et des villages se sont construits. Pourtant, si la créature est pétrifiée, elle est toujours en vie et elle compte bien en découdre.

 

Seigneur de Lumière
Roger Zelazny
Gallimard
8,40e

Ils ont pour nom Brahma, Yama, Vishnou, Kali, Shiva… Ils ont quitté la Terre à bord de l’Etoile-de-l’Inde pour s’établir sur une planète isolée. Après en avoir chassé les habitants, ils y développent une technologie qui leur confère bientôt l’immortalité et des pouvoirs absolus. Tout se passe bien pour ce panthéon dominateur, jusqu’à ce que l’un d’entre eux, dénommé Bouddha, dénonce le scandale.

 

Gravité. Cycle des Xeelees 1
Stephen Baxter
Pocket
8,30e

Rees grandit dans la Ceinture, habitats construits autour du soleil mort. Chaque jour, il fore le noyau du soleil et sa communauté survit grâce au ravitaillement effectué par le Radeau, constitué des restes d’un vaisseau spatial et qui abrite l’essentiel de l’humanité. Rees cherche à connaître les secrets du Radeau et à comprendre pourquoi et à cause de qui ou de quoi les hommes sont là.

 

 

 

Et qu’advienne le cahos
Hadrien Klent
Attila
16,25e

April, jeune chercheuse londonienne, découvre que l’univers est une juxtaposition de calques, contenant chacun des êtres humains qui possèdent le même iris et peuvent être isolés dans un espace-temps. Korta, un scientifique, s’empare de sa théorie et lance le processus, dans lequel Vincent, un avocat, va se retrouver pris…

 

Le nexus du docteur Erdmann Nancy Kress
Le Bélial
9,90e

Henry Erdmann, ancien grand physicien et père de la puissance nucléaire américaine, voit ses forces et ses capacités décliner avec la vieillesse. Lorsqu’il est assailli par ce qui semble être une attaque cérébrale, il croit sa dernière heure arrivée. Mais les autres résidents de sa maison de retraite ont ressenti la même douleur et tous commencent à avoir d’incroyables visions. Prix Hugo 2009.

 

Le fini des mers
Gardner Dozois
Le Bélial
8,90e

Le récit d’un enfant qui voit débarquer les extraterrestres, à bord de quatre vaisseaux, en quatre endroits différents de l’Amérique.

 


 


 


 


 

 

 

 

Romans noirs / polars

Le Magicien 
Magdalena Parys
Editions Agullo
23,00e

En 2011, le cadavre mutilé d’un employé de la Stasi est découvert dans un immeuble abandonné de Berlin. Le commissaire de police Kowalski, rapidement écarté de l’enquête par les services secrets, décide de continuer ses recherches, même si elles risquent d’emporter un puissant homme politique. Prix de littérature de l’Union européenne.

 

 

Vilnius poker
Ricardas Gavelis
Monsieur Toussaint Louverture
24,00e

L’auteur, physicien, écrivain et journaliste, livre dans ce roman politique, paranoïaque et surréaliste, une célébration de la liberté, à travers l’histoire de Vytautas Vargalys, bibliothécaire chargé de référencer les oeuvres mises à l’index.

 

 

 

Une enquête d’Isaiah Quintabe. Gangs of L.A
Joe Ide
Denoël
21,90e

Alors qu’à l’est de Long Beach la police a tourné le dos à des quartiers entièrement rongés par la criminalité, Isaiah Quintabe, surnommé IQ, cache sous une apparente nonchalance une ténacité et une intelligence exceptionnelles. Contacté par un célèbre rappeur persuadé que sa vie est en danger, son enquête le conduit à croiser la route de nombreux malfrats. Premier roman.

 

Ma ZAD
Jean-Bernard Pouy
Gallimard
18,00e

Camille Destroit, quadragénaire célibataire, est responsable des achats du rayon frais à l’hypermarché de Cassel. Après avoir été interpellé lors de l’évacuation du site de Zavenghem, occupé par des activistes, il découvre que le hangar où il stockait des objets pour ses compagnons zadistes a été détruit. Par la suite, son employeur le licencie, sa copine le quitte et il se fait tabasser.

 

 

La dent de serpent 
Craig Johnson
Points
8,00e

Le shérif Walt Longmire ramène chez lui Cord, un adolescent fugueur entré par effraction chez une vieille femme. Aux portes de la communauté polygame et gardée par des armes à laquelle le garçon dit appartenir, son patriarche comme ses membres déclarent ne pas le connaître. Le shérif et son équipe doivent alors faire face à un chef habile et à son homme de main au passé trouble.

 

 

La daronne
Hannelore Cayre
Points
6,60e

Une femme honnête et travailleuse qui élève seule ses enfants franchit un jour la ligne jaune en détournant une grande quantité de cannabis. Sans culpabilité ni effroi, elle devient la daronne. Grand prix de littérature policière 2017 (roman français), prix Le Point du polar européen 2017.

Bande-dessinées

Proches rencontres
Anabel Colazo
Ed. çà et là
12,00e

Après un étrange accident de voiture, Daniel, jeune Espagnol, se retrouve coincé dans le village d’El Cruce, où se déroulent des événements inexplicables. Quelques villageois semblent prêts à lui dévoiler des secrets. Il rencontre bientôt Marina, avec qui il vit une expérience extraordinaire mais traumatisante.

 

 

Koma : l’intégrale
Pierre Wazam, Frederik Peeters
Humanoïdes associés
29,95e

Les aventures d’Addidas, une petite ramoneuse qui tombe dans des comas inexplicables.

 

 

 

 

 

L’attente infinie
Julia Wertz
Agrume
20,00e

Trois histoires dans lesquelles l’auteure livre le récit de ses années d’errance. Un road-book qui promène le lecteur de la côte ouest à la côte est des Etats-Unis et lui fait partager les aléas professionnels et affectifs d’une auteure de bandes dessinées qui se cherche.

 

 

 

Un gentil orc sauvage
Théo Grosjean
Delcourt
16,95e

Au royaume des orcs, un pays devenu civilisé après des décennies de guerres, une secte dangereuse massacre des villages entiers pour prendre le contrôle du pays. Oscar, un jeune orc moderne, décide de rejoindre le royaume des Gobelins pour vivre une vie meilleure, mais il se heurte au racisme des habitants. Pépite de la bande dessinée 2018 (Salon de Montreuil)

 

Jagaaan
Muneyuki Kaneshiro, Kensuke Nishida
Kazé Manga
7,99e

Shintarô Jagasaki travaille comme agent dans un petit poste de police. Vivant avec son amie, l’idée de se marier et de devenir père de famille ne le réjouit pas. Un jour, il tombe nez à nez avec un mutant chaotique et dévastateur. C’est alors que la main droite de Shintarô se transforme, faisant de lui un nouveau héros au côté sombre.

 

 

Glory owl. Vol 2
Mandrill Johnson, Gad, Bathroom Quest et al.
Editions Même pas mal
13,90e

Ces strips alternent des gags immoraux et des détournements situationnistes de mythes fondateurs (Dieu, Molière, le Père Noël, etc.).

 

 

 

 

A la croisée des genres

Sexe, race et colonies : la domination des corps du XVe siècle à nos jours
Sous la direction de Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Gilles Boëtsch et al.
La Découverte
65,00e

Histoire des représentations du corps indigène, découvert pendant la colonisation, à travers des illustrations commentées. L’ouvrage est structuré en quatre parties, selon une thématique et une périodisation précise : Fascinations (1420-1830), Dominations (1830-1920)1, Décolonisations (1920-1970) et Métissages (à partir de 1970).

 

Queer psychanalyse. Clinique mineure et déconstruction du genre
Fabrice Bourlez
Hermann
25,00e

Les théories du genre et les idéologies queer sont mises à l’épreuve du réel singulier qui prévaut dans chaque cure analytique, resituant la praxis à la croisée de la théorie, de la clinique et du politique.

 

 

 

La production de l’hétéronormativité : sexualités et masculinités chez de jeunes Marocains en Europe
Vulca Fidolini. Préface de Michel Bozon
Presses Universitaires du Midi
20,00e

A partir d’une étude sur les conduites sexuelles et la construction des masculinités chez une population de jeunes Marocains musulmans immigrés en France et en Italie, la sociologue analyse les discours, les pratiques et les manières d’être en relation qui constituent l’hétérosexualité comme la norme socialement convenable.

 

Comment faire des études-genres avec de la littérature
Sous la direction de Guyonne Leduc
Préface Sam Bourcier
L’Harmattan
32,00e

Une analyse de la résistance au genre dans la littérature, que ce soit par l’évocation de l’impur ou par les notions d’homosexualité, de féminisme ou de sexualité.

 

 

 

 

La domination masculine
Pierre Bourdieu
Au Seuil
7,99e

Difficile de remettre en question la domination masculine tellement elle est ancrée dans nos inconscients et accordée à nos attentes. Partant d’une description ethnographique de la société kabyle, Pierre Bourdieu explore les structures symboliques de cet inconscient androcentrique qui survit chez les hommes et les femmes d’aujourd’hui.

 

 

 

Du féminisme dans l’oeuvre de Michel Foucault. A demain le bon sexe
Danièle Sastre
L’Harmattan
20,99e

A travers une lecture et une interprétation de l’oeuvre de M. Foucault, notamment de l’Histoire de la sexualité, l’auteure sonde la sexualité d’un point de vue biographique, philosophique et historique, en s’arrêtant sur une série de thèmes : le plaisir, la séduction, la morale sexuelle, la relation de mariage, les corps, la prostitution, les pratiques sexuelles dans la Grèce antique, etc.

Théâtre

Une brève histoire de la Méditerranée
Léa Carton De Grammont
Lansman Editeur
10,00e

Au fil des siècles, le K, chassé de son île par l’éruption du volcan Santorin, parcourt la Méditerranée en tous sens, en compagnie du grand Noir. Il affronte des catastrophes naturelles, répertorie les poissons qu’il croise, vend des poissons, se convertit, part à la recherche de sa soeur, etc.

 

 

 

Démêler la nuit : quatre traductions de l’affaire Armin Meiwes
Grégory Pluym
Aux éditions Quartett
12,00e

Bernd est invité chez Armin Meiwes, qui a pour habitude de recevoir des hommes chez lui afin de s’adonner au cannibalisme.

 

 

 

 

 

En raison du soleil : récits de Falderstrath
Natacha de Pontcharra
Aux éditions Quartett
12,00e

Des gens naissent, vivent et meurent à Falderstrath. La vie est tranquille car personne ne se connaît. On écoute aux fenêtres, on imagine. Chacun raconte son histoire. Tout le monde ne peut pas partir de cet endroit.

 

 

 

Mon chien-dieu 
Douna Loup
Les solitaires intempestifs
10,00e

Une oeuvre sur le rapport complexe de l’homme à la divinité.

 

 

 

 

 

 

Pig boy, 1986-2358
Gwendoline Soublin
Espace théâtre
14,00e

Une pièce en trois parties pouvant être distinguées les unes des autres : un jeune éleveur de porc français est en proie à la crise agricole des années 2010, un porc star d’une marque de jambon, Pig boy, est accusé d’avoir copulé avec une femme japonaise, et une truie s’échappe de la maternité dans laquelle elle donnait naissance à des bébés humains.

 

 

 

Zone à étendre
Mariette Navarro
Editions Quartett
14,00e

Un groupe d’hommes et de femmes se rassemble au coeur d’une forêt pour former une communauté, fuyant ainsi les divers asservissements de la vie moderne.

 

 

 

 

 

Le moche, le Chien, la nuit et le couteau
M. Von Mayenburg
Arche Editeur
14,50e

Dans la première pièce, Monsieur Lette apprend avec surprise par son chef d’entreprise qu’il est laid. Dans la seconde, M. se fait harceler en pleine nuit par des individus énigmatiques. L’auteur distille dans ces deux pièces la réification.

Un regard croisé sur le mal, entre philosophie, psychologie et religion

Pour un consensus entre foi et raison face à l’angoisse du mal
Hippolyte Yomafou
Editions L’Harmattan
23,50€

Un plaidoyer pour une approche purement humaine des questions spirituelles. Dans cet essai, à la lumière de la philosophie et de la théologie, l’auteur examine la question de la dialectique de la vie face au mal à travers la symbolique de la croix.

 

 

 

Ce que l’homme fait à l’homme : essai sur le mal politique
Myriam Revault d’Allonnes
Editions Flammarion
8,20€

Pour comprendre le présent de ce mal, il faut rouvrir le passé, remonter notamment au mal radical selon Kant, ou aux liens entre le tragique et la capacité d’institution politique chez Aristote. Se dégage alors une longue tradition : celle d’une humanité dénuée de toute prétention à l’innocence, rendue au mal de sa liberté.

 

 

L’ombre au tableau : du mal ou du négatif
François Jullien
Editions Seuil
18,30€

Le mal envisagé comme négatif du « lumineux » coopérant à toute activité humaine, rejoignant la logique de scission-opposition qui se révèle à l’œuvre dans la vie, dans l’histoire comme dans la conscience. Une réflexion menée aux confins de la pensée européenne et de la pensée chinoise.

 

 

Le problème du mal dans une métaphysique de l’alchimie : une filiation insolite entre Luther, Böhme & Schelling
Eric Kaïja Guerrier
Editions L’Harmattan
20€

La filiation entre Jacob Böhme et Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling éclaire les sources mystiques et alchimiques du romantisme allemand. Une seconde filiation existe entre le réformateur Martin Luther et Böhme. Ce lien trinitaire est alors essentiellement celui d’une pensée qui part de l’idée de la mort de Dieu pour aboutir à la co-responsabilité de l’homme et de Dieu quant au Mal.

 

Le mal
Claire Crignon
Editions Flammarion
7,90€

Anthologie de textes philosophiques sur le mal.

 

 

 

 

 

Petite métaphysique des tsunamis
Jean-Pierre Dupuy
Editions Points
7€

Réflexions philosophiques sur la manière de penser le mal au XXIe siècle et sur les interrogations provoquées par les catastrophes naturelles et morales.

 

 

 

 

La cruauté : essai sur la passion du mal
Michel Erman
Editions PUF
13,50€

Selon l’auteur, les actes cruels sont souvent considérés comme une passion inexplicable. Pour Platon, ils relèvent du sophisme et de la barbarie, exclus du sens commun. Plus tard, Thomas d’Aquin les associe à la bestialité, fruit de l’inconscience humaine. Montaigne, dans un siècle de tueries dues aux guerres de religion, propose la première analyse en évoquant « l’extrême de tous les vices ».

 

 

La barbarie
Michel Henry
Editions PUF
13€

Une analyse de la divergence entre culture et savoir, cause des barbaries de la société moderne selon l’auteur. L’ouvrage aborde les thèmes de la science, des idéologies, de l’université, etc.

 

 

 

 

Le mal dans le cinéma allemand
Eric Dufour
Editions Armand Colin
29€

Allant de la République de Weimar aux années 2000, cette analyse du cinéma allemand à travers le prisme du mal met en lumière le concept de morale au cinéma et son rapport à l’histoire.

 

 

 

Des morts et des vivants : la Bible et la question du mal
Viviane de Montalembert
Editions du Cerf
24€

Qu’est-ce que le mal ? L’humanité est-elle divisée en deux catégories d’individus : les bons et les méchants ? Peut-on séparer le « monstre » de l’homme « normal » ? Telles sont les questions posées aujourd’hui encore par la violence qui s’étend sous nos yeux à tous les continents. Pour y répondre, Viviane de Montalembert explore les grands textes bibliques.

 

 

Le mystère du mal : Benoît XVI et la fin des temps
Giorgio Agamben
Editions Bayard
14,90€

Le philosophe s’interroge sur les principes de légitimité et de légalité qui ordonnent la politique en s’appuyant sur l’exemple de Benoît XVI et son refus de jouer le rôle qui lui était attribué. Le « mystère du mal » dont parle l’apôtre Paul n’est pas un sombre drame théologique mais un drame historique où chacun est appelé à jouer son rôle sans réserves et sans ambiguïté.

 

 

L’incandescent
Michel Serres
Editions Le livre de poche
7,10€

D’où venons-nous ? Où allons-nous ? Qu’est-ce que l’homme ? Autant de questions que l’auteur envisage à la lumière de l’universalité des différentes cultures peuplant la terre : si toutes restent singulières, toutes ont également des ancêtres communs, car l’homme doit plus à la nature qu’à ses civilisations respectives.

 

 

La problématique du mal dans une philosophie de l’existence
Marie-Françoise Martin
Editions L’Harmattan
24,50€

Cette monographie montre en quoi la question du mal est au centre de toute philosophie de l’existence, se manifestant dans les catastrophes, la maladie, la mort, les actions mauvaises et la volonté pervertie des hommes. Il s’agit alors que la philosophie de l’existence devienne une philosophie de l’exister concret de la personne, à partir de la recherche de ce qui est un bien pour l’homme.

 

 

Pardonner à tout prix ? : Du mal au pardon selon Paul Ricoeur
Barthélémy Kabwana Minami
Editions L’Harmattan
14€

Une analyse philosophique et théologique de la notion de pardon à l’aune du mal moral, qui s’appuie sur la pensée de P. Ricoeur. Dans la philosophie de l’homme capable, le pardon est envisagé par rapport aux conditions de sa réalisation : l’imputabilité du coupable, la punition juste, la réhabilitation, etc.

 

 

L’idéal et la cruauté : subjectivité et politique de la radicalisation
Fethi Benslama
Editions Nouvelles Lignes
20€

Réflexions sur le processus de radicalisation et le passage à l’action violente afin d’éclairer les articulations à travers lesquelles des jeunes peuvent être saisis par un discours guerrier et, parfois, en venir à tuer au nom de ce qui représente pour eux un idéal. Les contributions examinent les enseignements à tirer au regard de la clinique et de l’étude des parcours individuels.

 

 

Contre le capitalisme : banalité du mal, superfluité et masse
Patrick Vassort
Editions Le bord de l’eau
6€

Partant du concept de banalité du mal énoncé par la philosophe H. Arendt, l’auteur montre que la globalisation capitaliste est devenue le modèle dominant des modes de vie et d’organisation, ôtant aux individus toute puissance d’agir.

 

 

 

Les énergies du mal en psycothérapie analytique jungienne
Bertrand de la Vaissière
Editions Dauphin
25€

Cet ouvrage a pour but de montrer la synchronicité qui existe entre les rêves des patients et les concepts de la psychologie alchimique de Carl Jung. L’auteur s’attache à la problématique du mal et de ses diverses manifestations comme la dépression ou la maltraitance. Il explique comment la pratique de l’analyse des rêves peut aider à se défaire de son emprise. Illustré de cas pratiques.

 

 

Heidegger et sa solution finale : essai sur la violence de la pensée
Stéphane Domeracki
Editions Connaissances et savoirs
29,95€

Une analyse critique des Cahiers Noirs, dans lesquels M. Heidegger conceptualise l’antisémitisme, justifie la notion de race et promeut le « rang » germanique. L’auteur met en cause la réception favorable, en France et à l’étranger, de tels écrits.

 

 

La tentaion du Bien est beaucoup plus dangereuse que celle du Mal
Boris Cyrulnik & Tzvetan Todorov
Editions de L’Aube
9,90€

B. Cyrulnik, l’un des rescapés de la rafle du 10 janvier 1944 à Bordeaux, a popularisé le concept de résilience. Né à Sofia en 1939, T. Todorov rejoint Paris en 1963 et s’attache dès les années 1980 aux questions mémorielles et au rapport à l’autre. Dans ce dialogue, le psychiatre et le philosophe, qui ont connu le totalitarisme, cherchent à comprendre ce qui permet de résister à la terreur.

 

 

Le diable, l’exorciste et le psychanalyste : conversations sur le mal et la possession
Maurice-Marie Bellot
Editions Favre
19€

Réflexions croisées sur la figure du diable et la nature des nombreux cas de possession démoniaque entre M. Bellot, prêtre exorciste officiel à Paris pendant 13 ans, et A. Velasco, psychanalyste clinicien, pour qui le diable a le profil de l’inconscient.

 

 

Destins de la banalité du mal
Jean-Marie Winkler & Michelle-Irène Brudny
Editions de l’Eclat
22,50€

A l’occasion du 50e anniversaire du procès Eichmann, des historiens, psychiatres, écrivains et philosophes engagent un débat posthume sur un concept central, développé par Hannah Arendt en 1962 : la banalité du mal chez les bourreaux nazis.

 

 

 

Paul Ricoeur : mal et pardon : actes de la journée d’étude organisée le 19 janvier 2013
Paul Ricoeur
Editions des facultés jésuites de Paris
18€

Des contributions sur la question du mal et du pardon dans l’oeuvre de Paul Ricoeur. Elles sont précédées par un essai du philosophe dans lequel il examine l’être et pense le mal comme néant, distinguant la déficience constitutive et la défaillance volontaire.

 

 

Réponse de Maurice Zundel à Albert Camus : à propos du mal, de la révolte et de l’amour
Michel Fromaget
Editions Parole et Silence
14€

Camus écrit en 1949 au théologien et mystique suisse M. Zundel son souhait d’évoquer avec lui le problème du mal. L’auteur imagine ici la réponse que lui aurait faite ce dernier, dans laquelle il expose longuement sa conception du mal, mais aussi de la mort et de la souffrance.

 

 

Une histoire du mal
Guillaume de Tanouärn
Editions Via Romana
24€

S’appuyant sur la Bible, l’auteur, docteur en philosophie et prêtre, propose une analyse de la notion du mal : l’origine, les implications psychologiques et sociales, les réponses de l’Eglise et des philosophes.

 

 

 

Penser le mal aujourd’hui : contribution à une anthropologie du mal
André Jacob
Editions Penta
20€

Regroupe un ensemble de textes synthétiques du philosophe A. Jacob sur la question du mal.

 

 

 

 

Les structures du péché dans le monde contemporain : diagnostic théologique de la racine du mal
Pamphile Aklogan
Editions de L’Harmattan
14€

Une réflexion théorique sur la nature du péché et de ses déclinaisons principales dans le monde actuel. Elle se fonde notamment sur le concile du Vatican II, la théologie de la libération et les enseignements de Jean-Paul II pour réfléchir aux calamités sociales d’un point de vue catholique.

 

 

La question du mal : éthique, politique, religion comparée
Aurélie Renault
Editions Classiques Garnier
53€

Issu d’un colloque organisé à l’université de Georgetown au Qatar en mars 2012, cet ouvrage interroge, à travers une approche éthique, politique et théologique, l’origine du mal, son lien avec la sécularisation de la société, et souligne son inhérence à la nature humaine. Un entretien avec F. Bizot remet en question l’approche du mal en affirmant l’humanité du bourreau.

Littérature & Histoire

Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère…
Michel Foucault
Editions Gallimard
11,20€

En s’intéressant à l’un des faits divers les plus tragiques du XIXème siècle, Michel Foucault explore les liens entre psychiatrie et justice pénale dans le cadre de son séminaire au Collège de France et questionne le rapport de l’homme normal à la monstruosité.

 

 

 

La demande
Michèle Desbordes
Editions Gallimard
6€

Librement inspiré de la vie des plus grands maîtres de la Renaissance italienne, le roman de Michel Desbordes questionne les rapports humains en mettant en confrontation deux personnages que tout oppose. Documenté, riche et littéraire, le texte de Michèle Desbordes est à la croisée du récit historique et de l’œuvre de fiction.

 

 

Ecrire pour sauver une vie : le dossier Louis Till
John Edgard Wideman
Editions Gallimard
20€

Prix Femina étranger 2017, Écrire pour sauver une vie évoque les heures les plus sombres de la ségrégation aux travers du rapport à l’auteur à ce fait divers particulièrement cruel et injuste qui défraya la chronique et qui hantera la jeunesse de Wideman.

 

 

 

La disparition de Josef Mengele
Olivier Guez
Editions Grasset
18,50€

Josef Mengele fût l’un des pires bourreaux de la barbarie nazie. Il fût aussi l’exmple de l’injustice incroyable dont le produit fût de laisser en liberté ceux que l’on compte parmi les pires criminels de guerre de la seconde guerre mondiale. Salué par le prix Renaudot 2017, ce roman d’Olivier Guez revient sur la traque infructueuse de ce hautb dignitaire nazi dont la relative tranquillité aux sortirs de l’Holocauste fait encore aujourd’hui froid dans le dos.

 

Le temps ou nous chantions
Richard Powers
Editions 10/18
11,10€

Grande fresque de l’Histoire du XXème siècle américain, Le temps ou nous chantions est une fiction richement documentée qui donne une voix aux laissés-pour-compte de la grande Histoire tout en s’illustrant par de magnifiques pages musicales.

 

 

 

L’ordre du jour
Eric Vuillard
Editions Actes Sud
16€

Salué par le prix Goncourt 2017, ce court texte revient sur les connivences entre les grands capitalistes et le régime nazi, démontrant avec brio que le libéralisme ne connaît ni morale ni limites. Eric Vuillard, selon son habitude développe autour d’un fait historique un récit déroutant qui nous pousse à la réflexion et à l’auto-critique.

 

 

La révolte des pendus
B. Traven
Editions La Découverte
12,50€

Traven est une figure tout à fait unique de la littérature du XXème siècle. Personnage mystérieux, compagnon de route de Trotsky au Mexique, il illustrera avec brio les thèses de celui-ci au travers de romans largement insipirés de l’histoire de l’émancipation des peuples autochtones du Mexique, histoire qui n’a toujours pas abouti à son terme.

 

 

Laëtitia
Ivan Jablonka
Editions Points
8,20€

Etudié comme un objet d’histoire, ce fait divers tragique de 2011 permet à l’auteur de s’intéresser aux rouages du système judiciaire français tout en dressant un portrait effrayant de la banalité de l’horreur dans notre société dans laquelle les femmes se font harceler, violer et tuer. Une société ou la monstruosité prend de plus en plus souvent un visage humain.

 

 

Gilgamesh roi d’Ourouk
Robert Silverberg
Editions L’Atalante
23€

Auteur reconnu et célébré de science-fiction, Silverberg revient dans ce grand roman épique sur l’histoire de Gilgamesh, personnage à la croisée de la mythologie et de l’Histoire antique. Conjuguant habilement fantastique, recherches documentées et style plus épanché l’auteur nous offre ici un récit prenant et haletant quoique profondément savant.

 

 

Léonard et Machiavel
Patrick Boucheron
Editions Verdier
7,20€

Titulaire d’une chaire au Collège de France on peut considérer que Patrick Boucheron a atteint le statut de superstar des historiens grâce à son récent ouvrage L’Histoire mondiale de la France. Dans Léonard et Machiavel l’auteur développe une fiction érudite autour de la figure dont il s’est fait le spécialiste incontournable : celle de Nicolas Machiavel.

 

 

Vie de Joseph Roulin
Pierre Michon
Editions Verdier
6€

Facteur de son état, Joseph Roulin est passé à la postérité par les portraits que Van Gogh a réalisé de lui. Homme à la vie méconnu il est cependant sublimé dans l’ouvrage de Michon qui imagine, dans le style qui le caractérise tant, ce qu’aurait pu être la vie de ce facteur à la fois si rare et si commun.

 

 

L’enragé
Dominique Rolin
Editions Espace Nord
8,50€

C’est sur son lit de mort que l’on retrouve Breughel l’ancien dans cette fiction librement inspirée de la vie du maître flamand. On s’interresse ici à tout ce qui entoure et a fait l’artiste. Depuis le village dans lequel il a vécu, jusqu’aux gens qui l’ont entourés tout est passé au peigne fin pour comprendre l’un des plus grands peintres de l’Histoire de l’Art.

Dystopies

Nous autres
Eugène Zamiatine
Editions Gallimard
8,90€

Des années avant Orwell et dans un style bien plus avant-gardiste, Zamiatine mettait déjà en garde contre les dérives totalitaires des sociétés scientistes.
D-503 vit dans une société régie par la raison ou l’excentricité et l’originalité n’existent pas. Peu à peu celui-ci va découvrir une nouvelle manière de considérer le monde, hors des sentiers battus.

 

 

Globalia
Jean-Christophe Rufin
Editions Gallimard
9,40€

Longtemps diplomate, Rufin connait tous les rouages du système démocratique et c’est ce qu’il explore dans ce grand roman d’aventure aux accents de science-fiction, dans lequel les principes de démocraties sont poussés à leur paroxysme pour être mieux questionnés et qui édicte une cinglante critique de la mondialisation.

 

 

1984
George Orwell
Editions Gallimard
8,90€

Épris de liberté, aventurier, vagabond, combattant, Orwell signe avec 1984 ce qui reste probablement son œuvre la plus connue. Souvent vue comme une critique du système soviétique 1984 et sa novlangue prennent des accents étonnamment contemporains à l’époque des populismes et des néologismes du vocabulaire politique actuel.

 

 

Farenheit 451
Ray Bradbury
Editions Gallimard
6€

451 degrés Farenheit (soit 233 degrés Celsius) c’est la température de combustion d’un livre. A l’heure du matraquage télévisuel, de la consommation à outrance, alors que la société se détache progressivement de la lecture et que l’inculture est célébrée au détriment de l’imaginaire ce livre reste d’une incroyable actualité.

 

 

2084 La fin du monde
Boualem Sansal
Editions Gallimard
7,80€

Grand prix du roman de l’Académie Française 2015, 2084 met en garde contre les dérives intégristes quelles qu’elles soient et, sous forme d’enquête, se déroule comme une fable humaniste d’une immense qualité littéraire. Le titre clin d’œil à Orwell n’est ici que la partie émergée de l’iceberg tant on comprend que Sansal a lu tous ses classiques, de Huxley à Bradbury.

 

 

Transperceneige
Jacques Lob, Jean-Marc Rochette & Benjamin Legrand
Editions Casterman
25€

Cette bande-dessinée, largement popularisée par son adaptation filmique éponyme. Met en scène une Terre détruite par la folie des hommes dans laquelle les derniers survivants, pour rester en vie, sont obligés de s’entasser dans un train en mouvement perpétuel. Ici pas d’égalité, un système de caste définit et attribue une place précise à chacun dans le train, allégorie de l’injustice sociale et de la cupidité de l’Homme.

 

La servante écarlate
Margaret Atwood
Editions Robert Laffont
11,50€

Ode à l’émancipation féminine mais aussi mise en garde contre les dérives sécuritaires, La servante écarlate met en scène un futur proche dans lequel la fécondité s’est effondrée, poussant la société à mettre en place un système d’esclave sexuelle/mère porteuse pour assurer la continuité de l’espèce. Nous sommes ici face à un très grand récit de dystopie qui, malgré ses 30 ans reste farouchement d’actualité.

 

 

Swastika night
Katharine Burdekin
Editions Pocket
7,40€

Publié avant même la seconde guerre mondiale, cette terrifiante uchronie nous donne à voir ce qu’aurait pu être le monde si les nazis l’avaient conquis. Mise en garde contre l’autoritarisme et l’intolérance mais aussi virulent pamphlet contre l’ignorance dont l’auteur estime qu’elle est responsable de toutes les dérives fascistes, Swastika night est un grand roman de dystopie.

 

 

La planète des singes
Pierre Boulle
Editions Pocket
4,70€

Grand classique de la littérature de science-fiction française, La Planète des singes n’est plus à présentée tant son adaptation avec Charlton Heston dans le rôle titre a connu un immense succès mais au-delà de la fresque d’aventure spatiale que nous présente le film, les questions soulevées par le roman demeurent passionnantes:jusqu’où l’Homme est-il prêt à aller dans l’autodestruction ? Quand sa soif de pouvoir sera-t-elle assouvie ? Qu’est-ce qui mettra fin à son appétit d’anéantissement ?

 

Le meilleur des mondes
Aldous Huxley
Editions Pocket
4,95€

Humaniste, mystique, Huxley s’est illustré par ses univers riches et variés, critiques et reflets de la société de son temps et des dérives à venir. C’est son engagement profondément pacifiste qui marquera l’ensemble de son œuvre et notamment Le meilleur des mondes.

 

 

 

Le problème à trois corps
Liu Cixin
Editions Actes Sud
23€

Ecrivain extremement populaire en Chine, lauréat du prix Hugo, Liu Cixin questionne le modèle chinois et notamment la révolution culturelle dans cette confrontation extraterrestre de haute volée.

 

 

 

Les enfants de la baleine tome 1
Abi Umeda
Editions Glénat
6,90€

Dans la veine de grands classiques du manga ou de l’animation japonaise et notamment de tout un pan de l’œuvre d’Hayao Miazaki, Abi Umeda questionne le rapport de l’Homme à la nature dans cette fable sur la propension auto-destructrice de l’Homme qui n’est pas sans rappeler des chefs-d’œuvre tels que Nausicaä de la vallée du vent ou le brillant Ice age Chronicle of the Earth du maître incontesté du manga Jiro Taniguchi.

 

 

V pour Vendetta
Alan Moore & David Lloyd
Editions Urban Comics
28€

Dans ce grand classique de la bande-dessinée, l’intransigeant Michael Moore, considéré comme le plus grand génie du scénario de comics, signe une ode à la liberté malheureusement massacrée par une adaptation cinématographique qui ôtera toute profondeur à l’oeuvre et pour laquelle l’auteur refusera d’ailleurs de voir son nom apparaître au générique. Devenu un incontournable de la contre-culture, V pour Vendetta aura notamment marqué le mouvement Anonymous de par son engagement et son intransigeance.

 

Notre vie dans les forêts
Marie Darrieussecq
Editions P.O.L
16€

Visiblement éttouffée par les angoisses de notre époque, Marie Darrieusecq, qui s’était déjà illustrée avec le célébré Clèves, se questionne dans son dernier ouvrage paru pour la rentrée littéraire 2017 sur notre rapport à la technologie, l’individu dans ce que certains ont déjà qualifiés de « conte de l’anthropocène ».

Littérature maritime

Le vieil homme et la mer
Ernest Hemingway
Editions Gallimard
6€

Ecrivain de l’aventure et du monde, Hemingway restera dans l’histoire de la littérature un monstre sacré. Avec ce texte il signifie son amour à Cuba et nous offre une vision de son profond humanisme, de l’amour qu’il porte aux plus faibles mais aussi de l’amour qu’il porte à la pêche et à la nature.

 

 

 

Odyssée
Homère
Editions Gallimard
8,90€

Ecrivain antique par excellence, cité, plagié, reproduit, Homère est finalement assez peu lu ce qui est un tort tant on retrouve dans L’Odyssée tous les ingrédients d’un grand roman d’aventure dans lequel la mer, plus qu’un décor ou un théatre devient un personnage à part entière.

 

 

 

Typhon
Joseph Conrad
Editions Gallimard
5,50€

Ecrivain unique dans le paysage littéraire britannique, Joseph Conrad, auteur du célèbrissime Au cœur des ténèbres, voit, dans cette nouvelle en huis-clos sur un navire, son style tout particulier magnifié par une superbe traduction d’André Gide.

 

 

 

Pêcheur d’Islande
Pierre Loti
Editions Gallimard
8,30€

Pêcheur d’Islande occupe une place particulière dans l’oeuvre de l’aventurier et explorateur Pierre Loti puisque loin de sa Turquie adorée ou du Japon mystérieux, l’intrigue de ce roman se déroule ici en Bretagne, port de départ des pêcheurs d’Islande du XIXème siècle, rarement sûrs de revenir à bon port de leurs expéditions.

 

 

Moby Dick
Herman Melville
Editions Gallimard
9,90€

Plus qu’un énorme classique du roman maritime, Moby Dick est également un traité de référence sur la pêche à la baleine mais aussi le roman au le vocabulaire le plus riche de l’Histoire de la littérature. Il consacrera Melville comme un géant de la littérature et transformera à jamais le sens de l’expression « chasse à la baleine blanche ».

 

 

Entre ciel et terre
Jon Kalman Stefansson
Editions Gallimard
7,80€

L’un des grands noms de la littérature islandaise actuel ne peut qu’être étroitement lié à la mer. Perdu sur une île isolée et inhospitalière, le peuple islandais trouve dans l’océan un dangereux allié qui se trouve tour à tour nourricier, assassin ou simplement reflet de rêves et d’espoirs.

 

 

 

La ballade de la mer salée
Hugo Pratt
Editions Casterman
15€

Le personnage de Corto Maltese n’est plus à présenté. Marin énigmatique, aventurier fougueux, il est le personnage romantique par excellence grâce à un univers que son créateur Hugo Pratt a enrichi de nombreuses légendes de la mer et de mystères du monde. Dans La ballade de la mer salée, Corto Maltese affrontera probablement son plus redoutable adversaire.

 

 

Les secrets de la mer Rouge
Henry de Monfreid
Editions Grasset
8,80€

Commerçant, Henry de Monfreid, de par sa profession aura été amené à voguer sur toutes les mers du monde. Il en garde un souvenir impérissable et merveuilleux qu’il retranscrit dans de nombreux textes largement autobiographiques dont le fameux Secrets de la mer Rouge, qui nous démontre que les mers sont le théatre de toutes les aventures et de tous les drames.

 

 

L’île au trésor
Robert-Louis Stevenson
Editions Le livre de poche
3,50€

Grand voyageur, Stevenson a légué au patrimoine littéraire écossais une large documentation maritime, notamment concernant le Pacifique, en plus de son œuvre romanesque. Grand aventurier il aura été l’auteur de fictions aux rythmes haletants dont L’île au trésor reste l’un des exemples les plus fameux.

 

 

Vingt mille lieues sous les mers
Jules Verne
Editions Le livre de poche
6,60€

On connaît l’étroit lien qui unit Verne et la ville de Nantes qui fût pendant longtemps le plus grand port maritime français. Curieux de la technologie, pionnier de la science-fiction, Jules Verne nous ébouriffe avec les aventures du désormais légendaire capitaine Némo à bord de son fameux Nautilus.

 

 

 

Dans les eaux du Grand Nord
Ian McGuire
Editions 10/18
17,90€

Premier roman paru en France d’un écrivain plus que prometteur, Dans les eaux du Grand Nord est un huis-clos maritime éttoufant à l’atmosphère glauque et confinée, considéré par le New-York Times comme l’un des 10 meilleurs livres de l’année 2016.

 

 

 

Martin Eden
Jack London
Editions 10/18
9€

Martin Eden est probablement le texte le plus connu de London. C’est aussi l’un des plus autobiographiques. Ecrivain du voyage, de la mer, du Nord, mais aussi écrivains de la misère et voix des opprimés, London fût largement déconsidéré de ses contemporains avant de prendre sa place au Panthéon des grands auteurs.

 

 

Low tome 1
Rick Remender & Greg Tocchini
Editions Urban comics
15€

Tout à fait original dans le paysage de la bande-dessinée nord-américaine, ce comics nous donne à voir un monde post-apocalyptique dans lequel l’eau a recouvert la planète et ou les humains ont été forcés de se réfugier au fond des océans afin d’éviter les rayons devenus mrtels du soleil. Comme souvent dans ce genre d’oeuvre, la cupudité et la folie de l’Homme seont au rendez-vous.

 

 

Sucre noir
Miguel Bonnefoy
Editions Rivages
19,50€

Phénomène de la rentrée littéraire, Miguel Bonnefoy nous fait voyager aux Caraïbes sous le joug de la tyrannie de la canne à sucre. La formule pirates, rhum et aventures reste un combo gagnant qui offre à Miguel Bonnefoy l’occasion d’exprimer tout son talent.

 

 

 

Les passagers du vent : La fille sous la dunette
François Bourgeon
Editions Delcourt
14,50€

Devenu un classique de la bande-dessinée francophone, Les passagers du vent nous rappelle à certaines heures sombres de l’Histoire de la France, notamment le commerce triangulaire, mais est aussi une grande histoire d’aventure ou se déroule toute la sensualité des visions les plus oniriques de l’exotisme.

Littérature juive contemporaine

Judas
Amos Oz
Editions Gallimard
21€

Voix par excellence de la littérature israelienne, Amos Oz est avant tout porteur d’un message de tolérance humaniste. Avec Judas il questionne les fondements du sionnisme et la question israëlo-palestinienne. Mais aussi les fractures qui divisent les grands monothéismes.

 

 

 

Douleur
Zeruya Shalev
Editions Gallimard
21€

Prix Ashman, prix Fémina, Zeruya Shalev est la voix montante de la littérature israelienne. Née dans un kibboutz, elle xplore ici le thème de la reconstruction après un attentat dans une région meurtrie par la violence dirigée contre les civils.

 

 

 

Le livre de ma mère
Albert Cohen
Editions Gallimard
6€

Ecrivain célébré, auteur de nombreux classiques immédiats dont le célebrissime Belle du Seigneur, Albert Cohen explore ici la relation à la mère mais revient aussi sur ses racines juives et l’impact qu’elles ont eu sur sa construction en tant qu’individu et en tant qu’écrivain.

 

 

 

Le dernier des Camondo
Pierre Assouline
Editions Gallimard
8,30€

Pierre Assouline, célèbre pour ses biographies, membre de l’Académie Goncourt, auteur d’une somme sur l’histoire des juifs de la péninsule ibérique à paraître chez Gallimard explore ici le milieu de l’aristocratie juive parisienne fin XIXème, début XXème dans un ouvrage aussi documenté que littéraire.

 

 

Celui qui va vers elle ne revient pas
Shulem Deen
Editions Globe
22€

Originaire d’une communauté hassidique parmi les plus intégristes et les plus isolées des Etats-Unis, Shulem Deen revient dans ce premier ouvrage traduit en français, lauréat du prix Médicis essai, sur la volonté d’émancipation par la culture qui l’a forgé en tant qu’homme.

 

 

 

Je m’appelle Asher Lev
Chaïm Potok
Editions 10/18
8,80€

Rabbin, fils de rabbin et frère de rabbin, figure majeure de la littérature juive américaine et directeur en chef de la Jewish Publication Society, Chaïm Potok explore ici, au travers de la figure de l’apprenti peintre Asher Lev, les conflits qui ont taraudés toute sa vie d’auteur juif issu d’une communauté juive orthodoxe, entre volonté de connaissance et traditionnalisme.

 

 

Satan à Goray
Isaac Bashevis Singer
Editions J’ai lu
6€

Avec l’humour qui caractérise le style du prix Nobel de littérature 1978, Isaac Bashevis Singer revient, dans cette fable, sur la mythologie judéo-polonaise pour dresser un portrait au vitriol de l’humanité, prompte à se détourner de la foi et des valeurs humanistes qui lui sont normalement attachées pour tomber dans un obcurantisme trouble.

 

 

Solomon Gursky
Mordechai Richler
Editions Points
12€

Auteur québecois anglophone, trop méconnu en Europe et en France, Mordechai Richler nous livre ici une grande épopée s’étalant sur deux siècles et six générations. Tour à tour drôle, incisive et déroutante, particulièrement haletante et marquée par ses personnages hauts en couleurs.

 

 

Premières neiges sur Pondichéry
Hubert Haddad
Editions Zulma
17,50€

Auteur incontournable de la Nouvelle Fiction, Hubert Haddad explore dans son dernier ouvrage un pan méconnu de l’Histoire du judaïsme à savoir celle des Bene Israel, peuple juif indien implanté depuis plusieurs siècles dans le sous-continent. Sur fond de musique classique, de deuil et d’attentats en Israël, Haddad nous livre un texte particulièrement littéraire.

 

 

Ma (dé)conversion au judaïsme
Benjamin Taïeb
Editions Lunatique
14€

Plus habitué à l’édition qu’à l’écriture, Benjamin Taïeb explore les rouages du passage à l’âge adulte dans ce récit autobiographique. L’histoire de l’auteur est celle d’un jeune homme, plus tout à fait enfant qui ne sait que faire de son héritage judaïque associé dans l’esprit de celui-ci à un père colérique et injuste. Un texte mordant et souvent très drôle dans lequel l’auteur fait preuve d’un grand recul sur soi.

 

Printemps et autres saisons
Israël Joshua Singer
Editions de L’Antilope
17€

Ayant trop souvent évolué dans l’ombre littéraire de son frère prix Nobel, Israël Joshua Singer n’en reste pas moins une des grandes voix de la littérature yiddish qui, au même titre que son frère, aura contribué à faire connaître et valoriser une culture au bord de l’extinction aux sortirs de la seconde guerre mondiale. L’Antilope a très récemment compilé une série de nouvelles inédites typique de l’auteur mettant en scène des personnages tiraillés entre traditionalisme et modernité.

 

Les aventures d’Augie March
Saul Bellow
Editions Gallimard
9,90€

Consacré « meilleur écrivain de sa génération » par le prix Nobel 1976, triple lauréat du National Book Award Saul Bellow explore la mise au ban sociale des immigrés juifs américains de la première génération. Dans Les aventures d’Augie March tout son talent littéraire se met au service du portrait du continent nord-américain vu aux travers des yeux d’un fils d’immigrés juifs épris de liberté.

Littérature afro-américaine

S’il braille, lâche-le…
Chester Himes
Editions Gallimard
9,30€

Un classique de la littérature afro-américaine qui fit, à sa sortie, l’effet d’un pavé dans la mare.

Texte sans concession pour une vision terriblement sombre de la condition noire ou se croisent lynchages et oppression.

 

 

 

Black Boy
Richard Wright
Editions Gallimard
8,80€

Autobiographie d’un enfant de la ségrégation dans le Sud profond des Etats-Unis. Regard ému sur l’enfance et acerbe sur le pays qui se veut celui de la liberté mais qui a pratiqué la ségrégation raciale jusque dans les années 60.

Un grand auteur livre ici sa vision du Sud profond et du racisme institutionalisé.

 

 

Si Beale Street pouvait parler
James Baldwin
Editions Stock
20,50€

L’un des plus grand penseur de la cause noir, figure central du Harlem Renaissance s’appuie ici sur la fiction pour dévelloper une critique virulente de la société américaine.

Un incontournable de la plus belle voix de la littérature afro-américaine.

 

 

Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage
Maya Angelou
Editions Livre de Poche
7,60€

Un récit autobiographique qui traverse un demi-siècle d’histoire américaine et se fait la voix des laissers-pour-compte et des inaudibles.

Maya Angelou est remarquable tant par le style poétique de son œuvre que par son absence totale de concessions.

 

 

Un don
Toni Morrison
Editions 10/18
7,10€

Un roman historique qui plonge dans les racines même du racisme d’état pour en démonter les fondements au travers de l’histoire boulversante d’une femme esclave du XVIIème Siècle.

Prix Nobel de littérature, Toni Morrison se distingue par sa littérature flamboyante mais toujours touchante et intimiste quoique grandiose.

 

 

American Prophet
Paul Beatty
Editions 10/18
8,10€

Avec Paul Beatty c’est au travers d’un spectre social qu’on aborde la condition noire aux Etats-Unis.

Traversée de San-Francisco des beaux quartiers jusqu’au ghetto, jeu sur les clichés c’est un texte à la fois drôle, profond et intelligent que l’auteur nous offre avec American Prophet.

 

 

Canne
Jean Toomer
Editions Ypsilon
20€

Malheureusement trop méconnu et délaissé en France, Jean Toomer est un auteur à part dans le paysage de la littérature afro-américaine. Plus audacieux, plus avant-gardiste que beaucoup de ses confrères de son temps il livre une prose et une poésie symphonique, inclassable et métissée à l’image du grand romancier qu’il était.

 

Le pouvoir noir
Malcolm X
Editions La Découverte
11,50€

Grand militant de la cause noire, fondateur des Blacks Muslims, Malcolm X n’est plus à présenter.

Dans ce recueil on peut prendre toute la portée de la pensée trop souvent caricaturée de l’auteur du fameux « We didn’t land on Plymouth Rock, Plymouth Rock landed on us ».

 

 

Harriet et la Terre promise
Jacob Lawrence
Editions Ypsilon
20€

Figure majeure du mouvement du Harlem Renaissance, Jacob Lawrence est surtout connu pour être le peintre par excellence de l’Histoire afro-américaine.

Il s’agit ici de l’un des rares livres jeunesse entièrement réalisé par Lawrence. Loin des clichés de la littérature jeunesse, le peintre mais aussi l’auteur met tout son talent au service d’un propos rendu clair et accessible à tous sans pour autant être jamais dénaturé.

 

Une lutte sans trêve
Angela Davis
Editions La Fabrique
15€

Black Panther, professeure d’université, féministe, mélomane avertie, candidate à la vice-présidence américaine, Angela Davis multiplie les casquettes et joue sur tous les fronts.

Ce recueil est un condensé de sa pensée et de la critique acerbe qu’elle adresse à la société américaine, au sexisme et au racisme institutionalisés qu’elle pense comme inhérents à la société américaine.

 

Le grand combat
Ta-Nehisi Coates
Editions Autrement
19€

Autobiographie du renouveau de la lutte pour la cause noire américaine par un journaliste, lauréat du National Book Awards, Le grand combat est une plongée au cœur des quartiers difficiles de Baltimore sur fond de Hip-Hop et d’engagement social.

 

 

 

Dites-leur que je suis un homme
Ernest J. Gaines
Editions Liana Levi
10,50€

Prix Pullitzer, Chevalier des Arts et des Lettres, nominé pour le prix Nobel, Gaines est une grande voix de la littérature américaine, tout en nuance et en subtilité.
C’est ici la quête de justice, de dignité humaine qui est au cœur de ce puissant roman, voix d’une génération afro-américaine qui s’est opposée non seulement à l’oppression blanche mais aussi à ses ainés.