Ecologies humanistes, humaines et animales

Où va l’agriculture? 
Elisabeth de Fontenay, Alain Passard, Michel Onfray et al.
Sous la direction d’Eric Fottorino
P. Rey
9,00e

A la croisée de la sociologie, de l’économie et de l’agronomie, une série de réflexions sur les enjeux contemporains de l’agriculture, notamment ses contraintes écologiques et financières. L’ouvrage attire l’attention sur la disparition des fermes familiales, l’uniformisation de la production par les politiques publiques, la concurrence entre des modèles agricoles durable ou productiviste, etc.

 

 

 

 

S’engager pour les animaux
Fabien Carrié, Christophe Traïni
PUF
9,50e

Une réflexion sur les revendications politiques des groupes de défense des animaux, sur l’origine des mouvements animalistes et leur influence sur la société.

 

 

 

La fin de l’exception humaine
Jean-Marie Schaeffer
Gallimard
21,90e

La philosophie, comme les sciences humaines et sociales, est traversée par une antinomie qui fonde la conception commune de l’être humain : d’un côté, comme espèce biologique, il fait partie des êtres vivants ; de l’autre, l’homme possède une dimension ontologique en vertu de laquelle il transcende sa propre réalité et celle des autres formes de vie.

 

 

 

 

 

La Pensée écologique
Timothy Morton
Zulma
20,00e

Un essai consacré à la nécessité d’une pensée radicale et écologique pour faire face aux défis de l’anthropocène.

 

 

 

 

 

Manifeste des espèces compagnes
Donna Haraway
Climats
17,00e

Sous la forme d’un pamphlet, la philosophe des sciences analyse les relations de coévolution, de cohabitation et de partenariat qui se sont tissées entre les hommes et les chiens à travers un ensemble de pratiques, depuis les premiers contacts de l’homo sapiens avec l’animal, jusqu’aux compétitions de sports canins.

 

 

Manifeste cyborg et autres essais: sciences, fictions 
Donna Haraway
Exils
29,00e

Recueil de textes de D. Haraway, penseuse de la postmodernité et des technosciences, dont les travaux ont façonné la théorie féministe et les science studies. Son oeuvre est peuplée de cyborgs, hybrides, coyotes et autres monstres. Il s’y déjoue les dichotomies anciennes : féminin/masculin, nature/culture, vivant/artefact.