Exposition Thierry Boyer : « Il y a », du 18/03 au 19/04/19

« Il y a »

 

Le Il y a, exposé, procède d’un envahissement glouton de gastéropodes surgis sur un territoire de lumière étranger à leur monde ; une surface bombée faite d’un matériau transparent dont les probabilités d’appartenir à la faune et à la flore de leur sous-bois sont égales à rien.

 

Sinon, recouverte par les apports successifs des pluies
et des mousses organiques, alors, ils en font un terrain de festin. Et là, les traces de
leurs ivresses gloutonnes, sont révélées par transparence dans le contre jour de la
lumière du soleil dont l’image photographique nous montre l’inscription minutieuse et somptueuse.

 

Non pas une représentation mais la présence d’un Il y a fugace, réglé et erratique, dont le corps absent de l’escargot nous est certes familier mais dont la preuve de l’existence de son passage déploie l’inscription inattendue, étrange d’un monde illimité – toujours là – à jamais indéchiffrable.

G. Tiné, 14.02.19

 

 

 

 

 

Vernissage :  jeudi 21 mars, 18h

Mieux connaître l’artiste