Mardi 9 avril 2013 
12h30 à 14h
Pascal Dessaint présente Maintenant le mal est fait
Ed, Rivages 2013
Rencontre animée par Colette et Maurice Zytnicki

Être soi-même se révèle parfois une faute, ou une erreur. Il y a une grande différence. La faute est impardonnable, très souvent. L’erreur est rectifiable, si on a le temps pour soi. Ma mère ne paraissait pas vouloir accorder ce temps à mon père, ni lui pardonner.
La disparition troublante d’un homme va changer le regard que ses amis portent sur eux-mêmes, perturber l’équilibre déjà fragile d’une petite communauté qui voit son existence contrariée par un projet de route. Comment saisir les forces qui gouvernent la vie de chacun, et s’en accommoder ? Au-delà d’un roman sur l’amitié et les risques qu’elle fait courir, Maintenant le mal est fait est une réflexion sur la frénésie de notre monde et sur le progrès, sur les rapports complexes que les hommes entretiennent avec la Nature et sur le mal qui en découle. Pascal Dessaint partage sa vie entre le nord de la France où il est né en 1964 et Toulouse où il vit aujourd’hui, deux univers qui nourrissent son inspiration. Ses romans ont été récompensés par plusieurs prix importants dont le Grand Prix de la littérature policière (Du bruit sous le silence), le Grand Prix du roman noir français du Festival de Cognac (Loin des humains) et le Prix Mystère de la Critique, qu’il a reçu deux fois (Bouche d’ombre et Cruelles Natures). Sensible aux questions environnementales, marcheur et militant dans l’âme, Pascal Dessaint écrit depuis Mourir n’est peut-être pas la pire des choses (2003) sur les rapports complexes et parfois ambigus entre l’Homme et la Nature. Tous les romans de Pascal Dessaint sont édités par les éditions Payot & Rivages, qui publient également ses chroniques vertes et vagabondes (Un drap sur le Kilimandjaro et L’appel de l’huître).

Entrée libre et gratuite
Librairie Etudes Mirail La Fabrique
Université Toulouse II-le Mirail – 5 allées Antonio Machado – 31058 Toulouse