2019 : transdiciplinarité en sciences sociales

Les marchandises émotionnelles
Sous la direction de Eva Illouz
Préface de Axel Honneth
Premier Parallèle
24,00e

Ces contributions montrent comment les marchandises et les émotions sont désormais coproduites et s’intriquent au point de se définir mutuellement. Créées par des industries aussi diverses que celles du tourisme, de la musique, du cinéma, du sexe ou des psychothérapies, les marchandises émotionnelles entendent transformer et améliorer le moi.

 

 

 

 

L’effacement des lieux
Janine Altounian
PUF
24,00e

A travers le récit de son parcours personnel et professionnel, la psychanalyste aborde la question de la mémoire et de la traduction psychanalytique des traumatismes des survivants de génocides.

 

 

 

 

La nature du social. L’apport ignoré des sciences cognitives 
Laurent Cordonier
PUF
22,00e

Essai sur ce que la science peut apporter à la sociologie s’appuyant sur la psychologie cognitive, sur la psychologie du développement, sur les neurosciences et sur la primatologie. L’auteur affirme qu’il est essentiel de dépasser la méfiance éprouvée par les sociologues à l’égard des sciences cognitives et plus généralement des sciences de la nature humaine.

 

 

 

Clinique du Seuil
Valérie Gasne
Erès
15,00e

Les patients en proie à des douleurs extrêmes ou en fin de vie manifestent parfois des pulsions de détresse qui laissent les professionnels désemparés. La psychologue interroge les modalités de la pratique clinique dans ces cas limites, liés aux impasses thérapeutiques et à l’approche de la mort.

 

 

 

 

Archives des mouvements LGBT+. Une histoire de luttes de 1890 à nos jours
Antoine Idier
Textuel
39,00e

Un panorama historique de 130 ans de luttes pour faire reconnaître les droits des minorités sexuelles à partir d’une quinzaine de fonds d’archives publics et privés. De nombreux contributeurs et témoins reflètent la pluralité des points de vue, des mouvements et des générations, de l’époque des persécutions jusqu’au mariage homosexuel en passant par les années marquées par l’apparition du sida.

 

 

Qui sème le vent récolte la tapette. Une histoire des groupes de libération homosexuels en France de 1974 à 1979
Mathias Quéré
Tahin party
6,00e

L’histoire du Groupe de libération homosexuelle, créé en 1974 par des membres d’Arcadie et du Front homosexuel d’action révolutionnaire. En 1979, une trentaine de groupes sont formés et le GLH organise la première université d’été homosexuelle avant de passer le flambeau à d’autres militants qui abandonnent la rhétorique radicale pour une pensée plus libérale.